News
Articles
37 résultats trouvés
1 - 20 de 37 résultats

Ouvrir de nouvelles voies, sur terre et dans le ciel

mardi 27 octobre 2015

La vie de Patricia Campos Doménech tourne autour de ses deux passions, le sport et l’aviation. Elle est la première femme pilote dans les Forces armées espagnoles, et l’une des premières femmes européennes à devenir entraîneuse professionnelle de football pour une équipe américaine. Elle a reçu plusieurs distinctions au cours de sa carrière de pilote, a eu l’honneur de s’exprimer officiellement au nom de l’organisation américaine Women in Aviation, et a également reçu des distinctions du gouvernement espagnol à plusieurs reprises pour ses réussites en tant que pilote et en tant qu’entraîneuse. Pionnière dans la Marine espagnole et dans le domaine du sport, son témoignage est un exemple fort en faveur du changement.

Diriger un village sur un pied d’égalité

mercredi 16 septembre 2015

S’inspirant de la carrière de ses parents dans le service public, Asnaini Mirzan a décidé d’accorder une place aux femmes dans ses politiques locales. Comme la première et seule femme à la tête d’un conseil de village dans la province d’Aceh, elle montre par son exemple-même que les femmes peuvent être à la fois des leaders, des agricultrices et des mères. Ses objectifs visant à améliorer l’accès des femmes aux soins de santé, à parvenir à la parité entre les sexes à l’école et à créer des processus administratifs transparents ont beaucoup progressé, tout en contribuant au maintien de la paix et au développement du village. Elle donne également des cours d’agriculture aux femmes dans le but de soutenir leur indépendance économique.

La première femme pilote du Timor-Leste à la conquête du ciel

mardi 8 septembre 2015

Cristina Amaral, ou Kiki comme elle aime être surnommée, est la première femme pilote du Timor-Leste. Grandissant dans le district isolé d’Oecusse, dans un pays ayant récemment regagné son indépendance, elle ne peut s’empêcher de remarquer que tous les pilotes de son pays qu’elle aime tant sont des hommes. S’occupant de ses quatre frères et sœurs tout en faisant ses études, elle reçoit ensuite une bourse pour l’école de pilotage, se démarquant, contre toute attente, au sein d’une profession dominée par les hommes. Aujourd’hui, devenue une figure remarquable du monde de l’aviation, elle s’élance dans le ciel avec fierté, au-dessus des nuages.

En route vers des élections libres et équitables

lundi 31 août 2015

Christiana Thorpe est la première femme à occuper les fonctions de commissaire-en-chef de la commission électorale de la Sierra Leone. Elle préside la Commission électorale nationale (CEN), l’organisme chargé de préparer et de mener à bien toutes les élections publiques. Ancienne religieuse, enseignante, directrice d’école et professeure, elle accorde la plus grande importance à l’éducation et à la liberté. Ministre de l’Éducation à une époque où aucune autre femme ne siégeait au conseil des ministres, elle a lancé, pendant qu’elle détenait ce portefeuille, une organisation visant à promouvoir les droits de la femme dans les domaines de l’éducation et du travail. Fière de ses accomplissements, elle est devenue, grâce à sa ténacité, une source d’inspiration auprès des femmes et des hommes.

Femme officière et militante

mercredi 24 juin 2015

En tant que première femme sous-préfète dans la marine guinéenne, la capitaine Bontou Soumah a bravé les discriminations et les défis afin de réaliser son rêve, celui de devenir une marine. Ayant eu à affronter du mauvais temps, à la fois dans sa carrière et dans sa vie, elle s’est élevée au-dessus des marées pour devenir une dirigeante de premier plan dans la marine. En gravissant les échelons, elle a finalement été nommée Officière et Chevalière de l’Ordre du Mérite de la République en 2005, par décret du Président.

Consolider la paix, apporter l’espoir

lundi 15 juin 2015

Zahra Abdelnaieem est à la tête de Niswa, un réseau de responsables communautaires, religieux et politiques qui se mettent en rapport avec des personnes affectées par les conflits pour œuvrer à la paix et à la réconciliation. Ce groupe vient également en aide à des victimes de violences sexuelles en les mettant en contact avec des services médicaux, juridiques et communautaires. Bien qu’elle ait perdu des êtres chers et qu’elle ait dû lutter jusqu’à un point extrême pour maintenir son réseau, elle a su triompher de ces obstacles en maintenant une attitude positive et en puisant ses forces auprès de sa communauté avec ténacité.

Bâtir la paix sous le leadership de femmes

jeudi 28 mai 2015

Messagère de la paix, mère de dix enfants et directrice de la première Cabane de la paix et du premier Centre d’autonomisation des femmes au Liberia, Annie Nushann est bien connue de toutes celles et tous ceux qui se sont employés à consolider la paix au lendemain du conflit qui a ravagé son pays. Les 17 Cabanes de la paix et Centres d’autonomisation des femmes actuels ont permis de former 425 femmes leaders aux compétences nécessaires pour la résolution de conflits, l’édification de la paix et l’autonomisation économique. Plusieurs d’entre elles ont même commencé à former aujourd’hui d’autres femmes. Les cours de gestion financière et opérationnelle de petite entreprise dispensés par ces centres ont contribué à l’instauration d’une paix durable et au renforcement de la vie économique grâce aux capacités de leadership apportées à celles qui y participent.

Sortir des sentiers battus dans les champs de mines

jeudi 28 mai 2015

Vivant dans un pays où les valeurs patriarcales sont profondément ancrées, Nazokat Begmatova, femme de 34 ans originaire d’un village du sud du Tadjikistan, a choisi une carrière professionnelle inhabituelle, celle de démineuse humanitaire. En repoussant le mariage et en attachant 25 kg d’équipement sur son corps tous les jours, elle a brisé les stéréotypes sur l’apparence de la femme au travail. Son désir d’être active, de développer son potentiel personnel et d’explorer davantage d’opportunités lui procurant une indépendance financière l’a motivée à vaincre sa grande peur des mines. Elle travaille désormais au sein d’une équipe de déminage entièrement féminine.

Au cœur de la guerre, une guerrière se bat pour les droits des femmes

jeudi 28 mai 2015

En Afghanistan, Dr. Habiba Sarabi est connue pour être la première femme gouverneure de province — un véritable exploit dans un pays qui réchappe aux conflits et aux épreuves depuis près de 40 ans. C’est dans ce contexte que sa passion pour les droits fondamentaux et l’éducation des femmes s’est intensifiée jour après jour. Élue « Héroïne pour l’environnement » par la revue Time Magazine en 2008 elle occupe actuellement, après plusieurs postes ministériels, le poste prestigieux de conseillère au directeur général des Affaires féminines et de la jeunesse au sein du nouveau gouvernement.

Le multimédia au service de plusieurs causes

lundi 18 mai 2015

Grande défenseuse des droits de la personne, Vesna Andree Zaimović, considérée comme l’une des personnes les plus créatives de cette industrie, est co-créatrice du portail Internet de Radio Sarajevo, l’un des sites les plus visités de Bosnie-Herzégovine, mais aussi pour beaucoup la meilleure source d’information du nouveau paysage médiatique du pays. C’est elle qui a conçu aussi, le premier projet en ligne destiné aux personnes défavorisées, Manjine.ba, qui met en lumière les grands succès de la lutte pour leurs droits et qui a donné naissance à une véritable communauté en ligne. Musicologue de formation, elle a participé au concours Eurovision de la chanson, un programme télévisé d’une longévité exceptionnelle.

Éliminer les barrières grâce au pouvoir de l’écriture

lundi 4 mai 2015

Aasha Mehreen Amin est l’une des premières femmes à être devenues la rédactrice en chef du magazine anglophone d’actualités le plus lu au Bangladesh, The Star. Elle est à présent la rédactrice en chef adjointe de la rubrique éditoriale et des lettres d’opinion du journal en anglais le plus largement diffusé dans le pays, The Daily Star. Dans sa rubrique « No Strings Attached », elle commente l’actualité du jour avec perspicacité. Symbole d’un journalisme courageux, elle est une figure célèbre du paysage médiatique où les commentaires politiques sont chose risquée et, où le corps professionnel, surtout dans les médias d’information, reste majoritairement masculin.

Le stylo au service de l’indépendance et du journalisme indépendant

lundi 4 mai 2015

Fondatrice et ancienne rédactrice du journal de renommée mondiale The Namibian, Gwen Lister est journaliste depuis près de 40 ans. Elle est lauréate d’une longue liste de prix, y compris « Courage en journalisme » décerné par l’International Women’s Media Foundation, le Prix international du journalisme remis par Inter Press Service, ainsi que le prestigieux prix « Héroïne de la liberté de la presse dans le monde » par l’International Press Institute. En raison de ses publications soutenant l’indépendance de la Namibie, elle a fait face à des attaques, calomnies et menaces de mort afin de défendre ses convictions.

« Ne vous définissez pas par rapport à l’image des limitations que les autres ont de vous »

lundi 13 avril 2015

Dr. Erna Takazawa est la première et la seule optométriste des Samoa. Elle est également l’une des premières lauréates du Queen’s Young Leader Award [Prix du jeune leader de la Reine] pour son travail important dans le domaine de la santé oculaire. Pratiquant l’optométrie au sein du service hospitalier national, elle travaille également en partenariat avec une ONG pour permettre à des enfants handicapés de recouvrer la vue. En tant que directrice clinique du programme Opening Eyes [Ouvrir les yeux] des Jeux olympiques spéciaux des Samoa, elle a examiné plus de 200 athlètes souffrant de handicaps et forme les enseignants à déceler le plus tôt possible les problèmes oculaires de leurs élèves.

Une pionnière dans le domaine de la médecine et des soins de santé pour les femmes

mercredi 1 avril 2015

Véritable pionnière dans le domaine de la médecine, elle a suivi toute sa scolarité dans des écoles pour garçons afin de suivre une filière scientifique. La Dr Josephine Namboze est la première femme médecin d’Afrique centrale et de l’est ainsi que la première femme à diriger un institut de santé publique en Afrique. En tant que toute première représentante de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Botswana, elle a aussi beaucoup écrit sur la question de la race en montrant que celle-ci ne constituait pas un facteur déterminant dans les maladies contagieuses et non-contagieuses. Également la première femme professeure de médecine en Afrique de l’est, elle n’a pas seulement brisé le plafond de verre mais l’a fait voler en éclats en devenant un modèle pour beaucoup.

Sauver des vies grâce à la recherche scientifique

mercredi 1 avril 2015

Asel Sartbaeva est l’une des premières femmes scientifiques d’Asie Centrale à être mondialement reconnue. Ses travaux de recherche ont pour objectif de découvrir une substance qui aiderait au transport et au stockage des vaccins sans réfrigération, ce qui demeure aujourd’hui un problème majeur pour la prévention des maladies à l’échelle mondiale. Elle a été sélectionnée pour le prix L’Oréal - UNESCO pour les Femmes et la Science pour ses recherches sur la conservation des vaccins ; elle fait également partie de la prestigieuse organisation professionnelle 175 Faces of Chemistry, au Royaume-Uni. Ayant réussi à se faire une place dans le monde principalement masculin de la chimie et de la physique, elle travaille actuellement comme chercheuse attachée à l’université de Bath au Royaume-Uni, dans le cadre du programme Royal Research Fellowship.

Créer l'Histoire, construire une culture de droits

mercredi 1 avril 2015

Après un accident de train traumatisant qui lui a coûté un bras et une jambe à l’âge de 19 ans, Şafak Pavey a décidé de surmonter ses difficultés en se consacrant à la défense de l’égalité des sexes et de l’environnement. En tant que première femme députée turque infirme, elle constitue pour beaucoup un modèle exemplaire. Elle a également travaillé pour le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans des zones de conflits, publié trois livres, et contribue aujourd’hui à la confection des lois pour son pays. Elle s’est fixée pour mission de promouvoir l’égalité des droits pour toutes les personnes, quelles que soient leur race, leurs croyances et leurs religions. Lauréate du prix international Femmes de courage décerné par le Département d’État américain, elle est une force à ne pas sous-estimer.

Être à l’avant-garde des innovations scientifiques, écrire une page d’histoire

lundi 23 février 2015

Élevée par des ingénieurs, Radia Perlman aime beaucoup les puzzles et la résolution de problèmes depuis son jeune âge. Lorsqu’elle étudiait les mathématiques et les matières scientifiques à un niveau élevé, elle a bénéficié de l’encouragement et de l’appui de ses parents, ce dont elle leur est aujourd’hui reconnaissante. Puis, lorsqu’elle a poursuivi ses...

Un modèle pour les femmes et les filles handicapées du monde

lundi 2 février 2015

Les personnes atteintes de handicaps la considèrent comme une figure d’espoir. Âgée de 30 ans, Abia Akram est une femme cultivée qui est fière des deux diplômes de maîtrise qu’elle détient. Elle incarne la noble cause qui est la sienne, selon laquelle l’éducation peut s’avérer un catalyseur dans un monde où les handicaps ne sont pas toujours pris au sérieux. Première femme...

Le combat pour la justice, pour toutes et tous

lundi 1 décembre 2014

Enfant, elle passait souvent du temps avec son père, à discuter de l’actualité et du journal du soir. Son père lui demandait de lui donner un bref compte-rendu du journal du soir, et elle ne manquait pas de montrer son savoir, particulièrement dans un environnement où les malvoyants étaient souvent ignorés. Florence Ndagire est devenue la première avocate malvoyante en Ouganda, un pays certes moderne à de nombreux...

Une battante pour les droits humains et la dignité

lundi 1 décembre 2014

Angkhana Neelapaijit s’était figurée qu’elle aurait une vie bien différente de celle qu’elle mène aujourd’hui. La soudaine disparition forcée de son mari, Somchai Neelapaijit, avocat spécialisé dans la défense des droits humains, a changé le cours de sa vie et l’a conduite sur une voie où elle n’aurait jamais pensé s’engager. Femme au foyer diplômée en droit, s’occupant de son mari et de ses cinq enfants, elle s’est du jour au lendemain transformée en défenseuse intrépide des droits humains, travaillant sans relâche pour retrouver la trace de son mari, tout en soutenant nombre d’autres personnes dont les droits avaient été violés.

1 - 20 de 37 résultats