Articles

6
résultats trouvés
1 - 6 de 6 résultats
Date:
Dans cette tribune rédigée à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes examine les progrès inégaux réalisés depuis la Conférence de Beijing de 1995 et appelle à la prise de mesures courageuses permettant d’accélérer les changements dans la vie des femmes et des filles. Elle souligne l’urgente nécessité de renouveler les promesses faites en 1995 par les dirigeantes et dirigeants de la planète, et de réaliser une fois pour toutes l’égalité des sexes. Lançant un appel pour l’avènement de changements appréciables, elle souligne la nécessité de commencer à prendre dès maintenant des mesures pour les cinq prochaines années, afin qu’il soit possible de parvenir à la pleine égalité avant 2030.
Date:
Zeid Ra’ad Al Hussein est le Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme, et il possède une vaste expérience en matière de diplomatie internationale et de protection des droits humains. Il présente ici les accomplissements et les écarts dans la garantie de droits égaux pour toutes et tous, et il souligne l’importance et le courage des défenseuses et défenseurs des droits humains des femmes, ainsi que les défis auxquels ils sont confrontés.
Date:
À 43 ans, Wafa Khaled Ayyad Muammar fait partie de la première génération de femmes à avoir intégré les forces de police civile de Palestine, juste après son établissement il y a moins de 20 ans, alors que prévalait une situation de conflit et de crise humanitaire. Aujourd’hui, en tant que responsable de l’unité de protection des familles de la police civile de Palestine, la lieutenante-colonelle Wafa...
Date:
Phumzile Mlambo-Ngcuka, la Directrice exécutive d'ONU Femmes, a consacré toute sa vie aux questions touchant aux droits fondamentaux, à l'égalité et à la justice sociale. Elle a été Vice-présidente de l'Afrique du Sud. Dans ce message, elle souligne que la violence à l’encontre des femmes peut et doit cesser, et que l'on peut y arriver en remédiant à sa cause fondamentale – les inégalités entre les femmes et les hommes. Elle lance un appel en faveur d'une meilleure mobilisation permettant de combattre ce fléau généralisé sous plusieurs angles, en commençant par un accès facilité des survivantes de la violence aux aides disponibles, jusqu'à l'engagement de toutes les composantes de la société en faveur d'une évolution des mentalités. L'une des initiatives à prendre consiste à convaincre les hommes de se manifester et de défendre la cause des femmes en s'engageant dans la campagne #HeForShe d'ONU Femmes.
Date:
Née et élevée dans une communauté bédouine isolée, rurale et pauvre dans le désert oriental du Royaume de Jordanie, Rafea Um Gomar a dû défier les traditions conservatrices de son village pour poursuivre son rêve de devenir un jour ingénieure en énergie solaire. Le chemin emprunté par Rafea Um Gomar n’a pas été facile. En plus des conditions de pauvreté absolue dans lesquelles elle a vécu, elle a notamment fait l’objet de persécutions par sa propre famille lorsqu’elle a décidé de défier les rôles de genre et de sortir du confinement domestique imposé. Mais elle a fait preuve d’une détermination sans faille. Elle voulait utiliser les technologies modernes pour alimenter son village en électricité, stimuler le rôle des femmes dans l’économie locale, réduire la pauvreté et offrir une vie meilleure à ses quatre filles et à sa communauté.
Date:
Delphine Nana Mekounte, 60 ans, était la Coordinatrice Nationale des ONG du Cameroun lors de la 4e Conférence des Nations Unies sur les femmes à Beijing en 1995. Elle est aujourd’hui Directrice Générale du Centre Féminin pour la Promotion du Développement (CEFEPROD), organisation non gouvernementale qui cherche promouvoir le développement au triple plan économique, social et culturel en faveur des femmes et des jeunes.