Articles

5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
En Afghanistan, Dr. Habiba Sarabi est connue pour être la première femme gouverneure de province — un véritable exploit dans un pays qui réchappe aux conflits et aux épreuves depuis près de 40 ans. C’est dans ce contexte que sa passion pour les droits fondamentaux et l’éducation des femmes s’est intensifiée jour après jour. Élue « Héroïne pour l’environnement » par la revue Time Magazine en 2008 elle occupe actuellement, après plusieurs postes ministériels, le poste prestigieux de conseillère au directeur général des Affaires féminines et de la jeunesse au sein du nouveau gouvernement.
Date:
Wanda Nowicka a soulevé les problèmes auxquels sont confrontées les femmes dans la région d’Europe centrale et d’Europe de l’Est à l’occasion de la Conférence de Beijing en 1995. Depuis, elle travaille sans relâche à la mise en œuvre des résultats de la Conférence. Elle est membre du Parlement polonais et vice-présidente de la Sejm, la chambre principale du Parlement polonais.
Date:
Teresa Oleszczuk, militante des droits de la femme, a participé à la Conférence de Beijing de 1995. Elle est l’une des fondatrices de la Fondation La Strada contre la traite des êtres humains et l’esclavage, une organisation qui lutte contre la traite des êtres humains en Pologne et dans plusieurs pays d’Europe.
Date:
Delphine Nana Mekounte, 60 ans, était la Coordinatrice Nationale des ONG du Cameroun lors de la 4e Conférence des Nations Unies sur les femmes à Beijing en 1995. Elle est aujourd’hui Directrice Générale du Centre Féminin pour la Promotion du Développement (CEFEPROD), organisation non gouvernementale qui cherche promouvoir le développement au triple plan économique, social et culturel en faveur des femmes et des jeunes.
Date:
L’icône de la mode, Gisele Bündchen, est ambassadrice de bonne volonté du programme des Nations Unies pour l’environnement. Elle a été surnommée la célébrité la plus « verte » de la planète.