Articles

6
résultats trouvés
1 - 6 de 6 résultats
Date:
En tant que première femme sous-préfète dans la marine guinéenne, la capitaine Bontou Soumah a bravé les discriminations et les défis afin de réaliser son rêve, celui de devenir une marine. Ayant eu à affronter du mauvais temps, à la fois dans sa carrière et dans sa vie, elle s’est élevée au-dessus des marées pour devenir une dirigeante de premier plan dans la marine. En gravissant les échelons, elle a finalement été nommée Officière et Chevalière de l’Ordre du Mérite de la République en 2005, par décret du Président.
Date:
Aasha Mehreen Amin est l’une des premières femmes à être devenues la rédactrice en chef du magazine anglophone d’actualités le plus lu au Bangladesh, The Star. Elle est à présent la rédactrice en chef adjointe de la rubrique éditoriale et des lettres d’opinion du journal en anglais le plus largement diffusé dans le pays, The Daily Star. Dans sa rubrique « No Strings Attached », elle commente l’actualité du jour avec perspicacité. Symbole d’un journalisme courageux, elle est une figure célèbre du paysage médiatique où les commentaires politiques sont chose risquée et, où le corps professionnel, surtout dans les médias d’information, reste majoritairement masculin.
Date:
Dans cette tribune rédigée à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes examine les progrès inégaux réalisés depuis la Conférence de Beijing de 1995 et appelle à la prise de mesures courageuses permettant d’accélérer les changements dans la vie des femmes et des filles. Elle souligne l’urgente nécessité de renouveler les promesses faites en 1995 par les dirigeantes et dirigeants de la planète, et de réaliser une fois pour toutes l’égalité des sexes. Lançant un appel pour l’avènement de changements appréciables, elle souligne la nécessité de commencer à prendre dès maintenant des mesures pour les cinq prochaines années, afin qu’il soit possible de parvenir à la pleine égalité avant 2030.
Date:
Phumzile Mlambo-Ngcuka, la Directrice exécutive d'ONU Femmes, a consacré toute sa vie aux questions touchant aux droits fondamentaux, à l'égalité et à la justice sociale. Elle a été Vice-présidente de l'Afrique du Sud. Dans ce message, elle souligne que la violence à l’encontre des femmes peut et doit cesser, et que l'on peut y arriver en remédiant à sa cause fondamentale – les inégalités entre les femmes et les hommes. Elle lance un appel en faveur d'une meilleure mobilisation permettant de combattre ce fléau généralisé sous plusieurs angles, en commençant par un accès facilité des survivantes de la violence aux aides disponibles, jusqu'à l'engagement de toutes les composantes de la société en faveur d'une évolution des mentalités. L'une des initiatives à prendre consiste à convaincre les hommes de se manifester et de défendre la cause des femmes en s'engageant dans la campagne #HeForShe d'ONU Femmes.
Date:
C’est le Professeur Muhammad Yunus qui a mis sur pied la Banque Grameen au Bangladesh. Son but consistait à aider les personnes sans grands moyens à sortir de la pauvreté en leur consentant des prêts sans garantie, afin de les soutenir dans leurs activités génératrices de revenus. En commençant par des prêts d’un faible montant que le Professeur Yunus a accordés à titre personnel à des vannières démunies du Bangladesh au milieu des années 1970, la Banque Grameen s’est développée et est devenue une institution de pointe au sein d’un mouvement mondial en plein essor orienté vers l’éradication de la pauvreté à travers l’octroi de microcrédits. La Banque Grameen compte actuellement 8,4 millions emprunteuses et emprunteurs, dont 97 pour cent sont des femmes, et elle a accordé à ce jour des prêts pour un montant total dépassant 8,4 milliards de dollars US, avec des taux de remboursement proches de 100 pour cent. Le Professeur Yunus est le récipiendaire de 112 prix, y compris le Prix mondial de l’alimentation, Prix de Sydney pour la paix et le Prix Séoul de la paix. Il a reçu le Prix Nobel de la paix en 2006 et la Médaille de la liberté de la part du Président Obama en 2009.
Date:
Élevée au Nigéria, Nnenna Agba est devenue populaire lorsqu’elle est apparue dans l’émission télévisée America’s Next Top Model, très regardée dans le pays. Grâce à des bourses académiques âprement décrochées, elle a obtenu une licence en chimie à l’Université A & M du Texas ; elle détient aussi une maîtrise en science de l’urbanisme. Nnenna paie les études de ses quatre sœurs au Nigéria et est l’ambassadrice du projet Kechie, une ONG qui offre des bourses d’études aux élèves nigérianes.