Articles

4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
En tant que première femme sous-préfète dans la marine guinéenne, la capitaine Bontou Soumah a bravé les discriminations et les défis afin de réaliser son rêve, celui de devenir une marine. Ayant eu à affronter du mauvais temps, à la fois dans sa carrière et dans sa vie, elle s’est élevée au-dessus des marées pour devenir une dirigeante de premier plan dans la marine. En gravissant les échelons, elle a finalement été nommée Officière et Chevalière de l’Ordre du Mérite de la République en 2005, par décret du Président.
Date:
Wanda Nowicka a soulevé les problèmes auxquels sont confrontées les femmes dans la région d’Europe centrale et d’Europe de l’Est à l’occasion de la Conférence de Beijing en 1995. Depuis, elle travaille sans relâche à la mise en œuvre des résultats de la Conférence. Elle est membre du Parlement polonais et vice-présidente de la Sejm, la chambre principale du Parlement polonais.
Date:
Teresa Oleszczuk, militante des droits de la femme, a participé à la Conférence de Beijing de 1995. Elle est l’une des fondatrices de la Fondation La Strada contre la traite des êtres humains et l’esclavage, une organisation qui lutte contre la traite des êtres humains en Pologne et dans plusieurs pays d’Europe.
Date:
Michelle Bachelet a prêté serment pour un deuxième mandat en tant que Présidente du Chili en mars 2014. Auparavant, elle fut la première Directrice exécutive d’ONU Femmes, depuis sa création en 2010 jusqu'à mars 2013. Défenseuse de longue date des droits de la femme, Mme Bachelet s’est battue tout au long de sa carrière politique en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, y compris en tant que première femme présidente de son pays, entre 2006 et 2010. Dans cet éditorial, dit-elle, presque 20 ans après l'adoption de la Déclaration de Beijing et du Programme d'action, nous devons reconnaître les progrès importants accomplis, mais des défis nous attendent toutefois en termes d'égalité des sexes et de l'équité.