Articles

10
résultats trouvés
1 - 10 de 10 résultats
Date:
Après un accident de train traumatisant qui lui a coûté un bras et une jambe à l’âge de 19 ans, Şafak Pavey a décidé de surmonter ses difficultés en se consacrant à la défense de l’égalité des sexes et de l’environnement. En tant que première femme députée turque infirme, elle constitue pour beaucoup un modèle exemplaire. Elle a également travaillé pour le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans des zones de conflits, publié trois livres, et contribue aujourd’hui à la confection des lois pour son pays. Elle s’est fixée pour mission de promouvoir l’égalité des droits pour toutes les personnes, quelles que soient leur race, leurs croyances et leurs religions. Lauréate du prix international Femmes de courage décerné par le Département d’État américain, elle est une force à ne pas sous-estimer.
Date:
Les personnes atteintes de handicaps la considèrent comme une figure d’espoir. Âgée de 30 ans, Abia Akram est une femme cultivée qui est fière des deux diplômes de maîtrise qu’elle détient. Elle incarne la noble cause qui est la sienne, selon laquelle l’éducation peut s’avérer un catalyseur dans un monde où les handicaps ne sont pas toujours pris au sérieux. Première femme...
Date:
Enfant, elle passait souvent du temps avec son père, à discuter de l’actualité et du journal du soir. Son père lui demandait de lui donner un bref compte-rendu du journal du soir, et elle ne manquait pas de montrer son savoir, particulièrement dans un environnement où les malvoyants étaient souvent ignorés. Florence Ndagire est devenue la première avocate malvoyante en Ouganda, un pays certes moderne à de nombreux...
Date:
Antonette Wemyss-Gorman a été élevée par sa mère, célibataire, dans une famille modeste. Elle est aujourd’hui Commandante de la Garde côtière jamaïcaine. C’est la première femme à occuper cette fonction prestigieuse non seulement dans cet État insulaire, mais également dans toute la région des Caraïbes. La Commandante Wemyss-Gorman a appris très tôt dans la vie à ne jamais accepter un « non » comme réponse. Son maître-mot : « Je peux le faire ! »
Date:
Nawal El Moutawakel a été la première femme arabe, africaine et musulmane à gagner une médaille d’or olympique, pour le 400 mètres haies en 1984, repoussant ainsi les limites du sport de compétition qui était jusqu’alors dominé par les hommes. Sa victoire a été suivie d’un mandat en capacité de la première ministre des Sports au Maroc.
Date:
C’est la première femme à rejoindre seule le pôle Sud à skis, sans l’aide d’un guide et sans approvisionnement. Elle a gravi l’Everest et a dû rebrousser chemin à 1900 mètres du sommet en raison de l’altitude. Elle a navigué et skié sur la masse continentale de l’Antarctique et a mené le premier groupe de femmes sur la calotte glaciaire du Groenland sans assistance. Et elle est également l’auteur de plusieurs livres et programmes scolaires, notamment Nice Girls Do Not Ski to the South Pole et Can I Do It? Du rêve à la réalité.
Date:
La Directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, rappelle la Conférence mondiale de Beijing en 1995 comme un moment déterminant, et dit que « Le moment est venu de reprendre ce débat mondial en faveur des femmes et des filles et de le mener à bonne fin ». Dans cette article, avant le lancement de la campagne Pékin +20, elle fait un appel de ralliement aux citoyennes/ns du monde à imaginer un monde où existe l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.
Date:
Là où elle travaille, en Asie et en Afrique, les menaces de mort sont aussi courantes que les environnements dangereux. Elle a connu quelques victoires, de nombreux échecs, des vies sauvées et d’autres perdues. Mais le Dr Krisana Kraisintu de Thaïlande, la « pharmacienne gitane » comme tous l’appellent, est infatigable. Sa mission : garantir des soins de santé abordables pour tous, chose qu’elle considère comme un droit humain de base. « Je consacre ma vie à mettre en place une production pharmaceutique locale en formulant et en vendant des médicaments génériques abordables pour soigner le VIH/Sida, la malaria et d’autres maladies, et améliorer la santé des gens », déclare-t-elle.
Date:
Chaque fois qu’elle entendait quelqu’un dire qu’elle devrait faire autre chose, cela ne faisait que renforcer la détermination de Caroline Amasis Maher qui s’entraînait alors avec encore plus d’ardeur. Elle a ignoré les sceptiques et les barrières culturelles, non seulement en se consacrant à un sport dominé par les hommes, mais aussi en y excellant. Récemment, elle est devenue la première femme arabo-africaine à être intronisée au Temple de la renommée du Taekwondo – la récompense la plus haute et la plus prestigieuse dans cette discipline sportive. Cette ascension fulgurante au sommet la rend extrêmement fière. En 2011, Caroline a accédé à la 12e position au classement mondial des athlètes de la Fédération mondiale de taekwondo.
Date:
Ayant grandi au Costa Rica sans rien, ni même un toit au-dessus de la tête, rien ne prédestinait Sandra Cauffman à la carrière et à la vie qu’elle mène aujourd’hui. Elle est actuellement responsable adjointe du projet MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile EvolutioN) de la NASA (National Aeronautics and Space Administration, c’est-à-dire l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace des États-Unis), dédié à la compréhension de l’atmosphère supérieure de Mars. Fille d’une rescapée de violence domestique, qui a échappé aux coups de son agresseur et qui a dû cumuler trois emplois pour subvenir aux besoins de ses enfants, la réussite tient pour Sandra aux maîtres mots de sa mère, « ne pas répéter les mêmes schémas ». Elle est aujourd’hui un modèle de réussite au féminin, une mère et une employée de la NASA, qui participe à la mission de l’agence spatiale américaine visant à explorer la planète rouge.