Articles

3
résultats trouvés
1 - 3 de 3 résultats
Date:
Nawal El Moutawakel a été la première femme arabe, africaine et musulmane à gagner une médaille d’or olympique, pour le 400 mètres haies en 1984, repoussant ainsi les limites du sport de compétition qui était jusqu’alors dominé par les hommes. Sa victoire a été suivie d’un mandat en capacité de la première ministre des Sports au Maroc.
Date:
La Directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, rappelle la Conférence mondiale de Beijing en 1995 comme un moment déterminant, et dit que « Le moment est venu de reprendre ce débat mondial en faveur des femmes et des filles et de le mener à bonne fin ». Dans cette article, avant le lancement de la campagne Pékin +20, elle fait un appel de ralliement aux citoyennes/ns du monde à imaginer un monde où existe l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.
Date:
Chaque fois qu’elle entendait quelqu’un dire qu’elle devrait faire autre chose, cela ne faisait que renforcer la détermination de Caroline Amasis Maher qui s’entraînait alors avec encore plus d’ardeur. Elle a ignoré les sceptiques et les barrières culturelles, non seulement en se consacrant à un sport dominé par les hommes, mais aussi en y excellant. Récemment, elle est devenue la première femme arabo-africaine à être intronisée au Temple de la renommée du Taekwondo – la récompense la plus haute et la plus prestigieuse dans cette discipline sportive. Cette ascension fulgurante au sommet la rend extrêmement fière. En 2011, Caroline a accédé à la 12e position au classement mondial des athlètes de la Fédération mondiale de taekwondo.